Nain Jaune

Historique du nain jaune

Le Nain Jaune représente un jeu familial couramment pratiqué dans la seconde moitié du XXème siècle. Simple à apprendre, convivial, pouvant rassembler de nombresuses personnes, grandes et petites, ce jeu a souvent rassemblé grands parents et petits enfants autour d'une même table. A découvrir ou à redécouvrir absolument ! Dans d'autres pays, ce jeu est reconnaissable sous d'autres variantes comme par exemple en Allemagne sous le nom de Pochen.

Le matériel pour le nain jaune

Un plateau de nain jaune, tel qu'exposé ci-dessous, constitué traditionnellement de plateaux à tiroirs pour poser les mises.

Sur ce plateau figurent le Roi , la Dame , le Valet , le 10 et le 7 . Le 7 est disposé au centre du plateau et est également dénommé Nain jaune. Le Nain Jaune est une des nombreuses représentations prises pour désigner le 7 , carte historiquement la plus faible de par sa valeur et de par sa couleur. Selon les époques, le nain jaune pouvait être représenté par une personne que la société haà¯ssait plus particulièrement.

Le but

Il s'agit de se débarasser en premier de toutes ses cartes.

Les préparatifs de jeu

Chaque joueur pose une mise dans chacun des compartiments du plateau. Chaque joueur mise ainsi :

  • 1 jeton sur le Dix ,
  • 2 jetons sur le Valet ,
  • 3 jetons sur la Dame ,
  • 4 jetons sur le Roi de ,
  • 5 jetons sur le 7 situé au centre du plateau.

A chaque nouvelle partie, on remet cette mise en l'ajoutant à la mise faite lors de la partie précédente et demeurée intacte. ;

Un joueur coupe le jeu de 52 cartes. Le joueur suivant les bat, les distribue une par une. Il distribue :

  • pour 3 joueurs : 15 cartes, restent 7 cartes au talon,
  • pour 4 joueurs : 12 cartes, restent 4 cartes au talon,
  • pour 5 joueurs : 9 cartes, restent 7 cartes au talon,
  • pour 6 joueurs : 8 cartes, restent 4 cartes au talon,
  • pour 7 joueurs : 7 cartes, restent 3 cartes au talon,
  • pour 8 joueurs : 6 cartes, restent 4 cartes au talon.

Chaque joueur dispose du même nombre de cartes. Les cartes mises au talon ne sont plus utilisées, elles sont écartées du jeu. Chaque joueur prend en main ses cartes et les classe de la plus petite valeur (As) à la plus grande (Roi). Le jeu se déroule dans le sens des aiguilles d'une montre.

La règle du nain jaune

Entame la partie le joueur situé à la gauche du donneur. Celui qui entame pose une suite sur la table (par exemple 4, 5, 6, 7), quelle que soit la couleur et se débarasse ainsi de ses cartes en les posant au centre de la table. s'il ne peut pas continuer la suite, il le déclare en disant par exemple Sans Neuf. Prend la suite le joueur situé à sa gauche et qui peut poursuivre la suite là o๠elle a été arrêtée.

Ainsi, par exemple, si un joueur pose 4, 5, 6, 7 et ne posséde pas de 8, il déclare Sans 8. Le joueur qui lui succède dispose d'un 8. Il se débarasse de ce 8 et continue sa suite jusque là o๠son jeu le lui permet

Si un joueur A ne peut pas continuer sa série en posant une carte de valeur immédiatement supérieure (par exemple A pose 6, 7, 8 mais ne peut pas poser de 9), il passe la main à B. Si B ne peut pas poser de 9, il passe la main à C. Si C ne peut pas poser de 9, alors la main repasse à A. A a lors le choix de reprendre une série là o๠il veut : en dautres termes, il peut reprendre la série à 10, puis Valet... mais peut fort bien décider de reprendre à 2, 3, ... il reprend sa série comme bon lui semble.

Si le joueur qui pose sa suite pose une carte présente sur le plateau, il ramasse les jetons figurant dans le compartiment représentant cette carte. Une fois qu'un joueur a posé un Roi, il peut débuter une série là o๠il le désire.

La fin du nain jaune

Le jeu s'arrête une fois qu'un joueur s'est débarassé de toutes ses cartes.

Le décompte des points

Le gagnant reçoit des autres joueurs la valeur des points des cartes qui leur restent en main à la fin de la partie. Les figures valent 10 points chacune et les autres cartes leur valeur faciale chacune. Si la mise n'a pas été ramassée au cours de la partie, par oubli ou impossibilité, cette mise est remise en jeu pour la partie suivante. Le joueur qui ne s'est pas débarassé d'une carte figurant sur le plateau est obligé de doubler cette mise. Ainsi, si la partie se déroule à 6, lors de la première partie chacun des 6 joueurs a misé 4 pions chacun. Un des joueurs n'ayant eu la possibilité de se débarasser du Roi , la mise n'est pas ramassée. Ce joueur n'ayant pu se débarasser de cette mise a dà» doubler la mise sur le Roi et mettre 24 autres points à la fin de la 1ère partie. Au début de la 2ème partie, chacun remet 4 pions soit 24 pions au total. Le compartiment Roi compte dorénavant 24 + 24 + 24 = 72 pions.

Les trucs de jeu

10



Découvrez également des clubs de jeux près de chez vous qui pratiquent ou recherchez des joueurs qui veulent échanger avec vous

Le Salon du jeu de Cannes est devenu un événement incontournable, il est vrai organisé par des passionnés du jeu depuis longtemps, notamment des auteurs de jeu. Depuis quelques années, ce salon a su s'imposer et fait la part belle au jeu !!! A découvrir absolument.

"Pratiquer le Jeu un art populaire" est un livre à découvrir absolument pour ceux qui s'intéressent à la pédagogie par le jeu.